Qui dit psoriasis dit diabète


Les psoriasiques seraient à plus fort risque de diabète de type 2, risque proportionnel à la sévérité du psoriasis, selon l’étude...

Les psoriasiques seraient à plus fort risque de diabète de type 2, risque proportionnel à la sévérité du psoriasis, selon l’étude [1] d’une équipe de l’Université de Pennsylvanie dans le Journal of the American Academy of Dermatology. Les auteurs ont repris les données de près de 85 000 adultes britanniques dont 8 100 psoriasiques. Comparé aux non psoriasiques, le risque de diabète était supérieur de 21 % chez les psoriasiques porteurs de lésions sur 2 % ou moins du corps, mais de 64 % chez les psoriasiques ayant des lésions sur plus de 10 % du corps. Et, pour chaque augmentation de 10 % de la surface du corps atteinte le risque de diabète s’élève de 20 %, et en cas de lésions sur 20 % du corps il y a une augmentation de près de 84 % du risque de diabète. En appliquant ce calcul au nombre de cas connus de psoriasis dans le monde, 125 650 nouveaux diabètes se produiraient chaque année. Explication : l’état inflammatoire permanent du psoriasis promeut l’insulinorésistance, et psoriasis et diabète ont des gènes mutés en commun. Un facteur de risque nouveau, à prendre en compte !

 

Y.-M. D.
Référence [1] Gelfand JM, Wan MT, Shin DB et al. Psoriasis and the risk of diabetes: A prospective population-based cohort study. JAAD, February 2018. Vol 78, Issue 2, Pages 315–22.e1