l’objectif asiatique


Pour répondre à la demande croissante en services cliniques, l’IDIV américain a annoncé l’ouverture officielle à Séoul (Corée du Sud) d’une unité présentée comme réunissant l’état de ...

Pour répondre à la demande croissante en services cliniques, l’IDIV américain a annoncé l’ouverture officielle à Séoul (Corée du Sud) d’une unité présentée comme réunissant l’état de l’art et ayant obtenu le label GMP (Good Manufacturing Practices), requis pour toute unité biopharmacologique désirant s’implanter. Ce site fournira aux biotechs et aux biopharmas locales, régionales et mondiales des services pour leurs activités, dans une nation, rappelle Thermo Fisher Scientific, qui dispose de la seconde recherche clinique du monde. Ces dernières années, la Corée du Sud a augmenté de façon consistante sa capacité en essais cliniques, avec une certification des sites d’essais certifiés par le ministère de la Sécurité de l’alimentation et des médicaments (MFDS). Présent en Corée depuis plus de 20 ans, Thermo Fisher Scientific veut se renforcer dans la région Asie-Pacifique.