On connaît déjà la grippe de 2018


Le Centre européen de prévention et de maîtrise des maladies (ECDC, Stockholm) a annoncé à tous les pays de l’Union européenne et affiliés que la composition recommandée par l'OMS du vaccin adapté à la saison grippale 2017-2018 a été ...

Le Centre européen de prévention et de maîtrise des maladies (ECDC, Stockholm) a annoncé à tous les pays de l’Union européenne et affiliés que la composition recommandée par l'OMS du vaccin adapté à la saison grippale 2017-2018 a été déjà déterminée, cette information précoce étant indispensable aux laboratoires pharmaceutiques pour préparer les doses considérables de vaccins pour les populations. Ceci est possible parce que l’OMS dispose dans le monde entier de centres de surveillance de la grippe (Global Influenza Surveillance and Response System/GISRS), qui font remonter leurs observations à Genève, où les experts de la grippe les analysent. Ainsi quand la grippe arrivera dans l’hémisphère nord (en provenance de l’hémisphère sud) – le nôtre – le vaccin à lui opposer devra comprendre 2 virus A (Michigan 2015 et Hong Kong 2014) et un virus B (Brisbane 2008). Dans certains pays, il faudra ajouter un 2e virus B (Phuket 2013).
Source : ECDC : www.ecdc.europa.eu OMS : www.who.int/influenza/vaccines